Mary Ann Hayward (1960 - )

Mary Ann Hayward (1960 -   ) intronisée en 2011 

 
« Le carnet de route de Mary Ann est vraiment spectaculaire! Elle est non seulement une sportive d’élite et une grande championne, mais en plus, elle s’engage personnellement dans l’industrie du golf en occupant le poste de coordonnatrice du développement sportif au sein de la Golf Association of Ontario», spécifie Diane E. Drury, la présidente du comité de sélection pour le Temple de la renommée du golf du Québec.
 
Membre à vie au Club de golf Whitlock, Mary Ann a été une ambassadrice remarquable de Golf Québec. Elle a notamment remporté le Championnat provincial amateur féminin six fois (1981-1982-1990-1993-1994-1999) et ses performances l’ont amenée à faire partie de l’équipe junior du Québec une fois et de l’équipe amateur féminine du Québec à douze reprises. Plus récemment, elle a aussi remporté le Championnat provincial mid-amateur féminin en 2005, 2008 et 2010.
 
Bien que ce soit déjà un cheminement bien rempli, Mary Ann ne s’est pas contentée de représenter Golf Québec. Elle a aussi compétitionné chez nos voisins de l’Ontario où elle a remporté le Championnat amateur cinq fois et le Championnat des provinces de l’Est à six reprises. Elle a également établi un record provincial en remportant le Championnat mid-amateur à douze reprises et a fait partie de l’équipe interprovinciale de l’Ontario neuf fois. Ses performances lui ont d’ailleurs valu d’être honorée au Temple de la renommée du golf de la GAO en 2005.
 
Sur la scène canadienne, Mary Ann a été couronnée au Championnat canadien amateur féminin en 1993, 1996, 1999 et 2004. De plus, elle vient de mettre la main pour une seconde année consécutive sur le titre sénior. Lors de ses 24 participations dans des événements nationaux, elle a pu se classer dans le Top 10 quinze fois. Elle a aussi été invitée à représenter Golf Canada à 12 reprises au Championnat amateur du monde et aux Jeux du Commonwealth.
 
Au niveau international, Mary Ann a remporté le Championnat mid-amateur féminin de la USGA en 2005, elle est d’ailleurs la seule Canadienne à détenir ce titre. En 2010, elle était demi-finaliste au Championnat sénior féminin des États-Unis. Il n’est donc pas surprenant que son dossier sportif cumulatif lui ait valu d’être intronisée au Temple de la renommée du golf canadien en 2007.
 

Photo Golf Canada : Championnat canadien sénior féminin Coupe Royale 2011

Membres intronisés au Temple de la renommée du golf du Québec

Pierre Archambault (1944 - ) intronisé en 2017

Gordon Baxter Taylor (1909 – 1999) intronisé en 1996
Adrien Bigras (1938 - ) intronisé en 2005
Jack Bissegger (1932-2009) intronisé en 2019
Jocelyne Bourassa (1947 -) intronisée en 1996
Mario Brisebois (1953 -) intronisé en 2018
Graham Cooke (1946 -) intronisé en 2008
Judy Darling-Evans (1937 -) intronisée en 1998
Pat Fletcher (1916 – 1985) intronisé en 1998
André Gagné (1944 - ) intronisé en 2016
Damien Gauthier (1913 – 1999) intronisé en 2000
Christopher Howard Gribbin (1921 – 2012) intronisé en 1996
Mary Ann Hayward (1960 - ) intronisée en 2011
Stanley Horne (1912 – 1995) intronisé en 1996
Jules Huot (1908 – 1999) intronisé en 1996
Les huit frères Huot - intronisés en 1996
Karl Kaspar Keffer (1882-1955) - intronisé en 2016
Bill Kerr Sr. (1911 – 1997) intronisé en 1997
Albert Henri Murray (1887 - 1974) intronisé en 1996
Charles Richard Murray (1882 – 1939) intronisé en 1996
Jacques Nols (1945 - ) intronisé en 2012
Debbie Savoy Morel (1953 -...) intronisée en 2017
Daniel Talbot (1953-…) intronisé en 2019
Robert "Bob" Vokey (1939 - ) - intronisé en 2017