Christopher Howard Gribbin (1921 - 2012)

     

      Christopher Howard Gribbin (1921 -) intronisé en 1996            

Excellent administrateur doté d’une personnalité attachante, la contribution de Chris Gribbin au développement et à la promotion du golf dans la communauté québécoise demeure inégalée.

« Monsieur Golf », comme on le surnommait dans le milieu, naquit à Montréal le 20 août 1921. En 1954, il était nommé directeur des tournois, puis accéda en 1966 au nouveau poste de directeur exécutif de l’Association de golf du Québec qu’il occupa jusqu’à sa retraite en 1989.

Diplômé du Collège Loyola, Gribbin devint, grâce à ses qualités d’administrateur et de communicateur, la première personne née à l’extérieur des Etats-Unis à être élue au sein de l’Association internationale des administrateurs de golf; il agit à titre de président de cette association de 1978 à 1980.

Au cours de ses trente-cinq années de service au sein de l’AGQ, il fut responsable des nombreux changements et d’améliorations.

Parmi les faits saillants de sa carrière, on note le rôle prédominant qu’il a joué dans la traduction des Règles de golf, ainsi que la production d’un guide bilingue à l’intention des clubs de golf. Afin d’assurer la visibilité de l’AGQ partout dans les sept districts et leurs clubs respectifs, il organisa d’année en année des symposiums portant sur les règles, les tournois et l’administration de club.

Durant les années 60 et 70, il fut à l’origine d’une refonte de la constitution de l’AGQ et s’affaira à dénicher d’importants commanditaires afin d’assurer la survie des tournois régis par ce même organisme.

En 1970, il innova en proposant de nouvelles normes relatives à l’environnement des clubs de golf, Projets de recherche Turfgrass, conseils propres à l’aménagement de parcours, services de référence, voilà autant de nouveautés qu’il parraina au nom de l’AGQ.

Bien que ses qualités d’administrateur s’avérèrent fort précieuses pour tous les clubs de golf, les amateurs sauront toujours reconnaître en Chris Gribbin la personne qui a le plus contribué à l’amélioration du golf compétitif chez les amateurs québécois.

En établissant des camps de golf à l’intention des juniors, M. Gribbin éleva par le fait même le niveau de compétitivité des équipes représentatives du Québec. En créant une échelle de qualification provinciale pour les amateurs québécois ainsi qu’un programme d’entraînement pour les compétiteurs susceptibles de participer à la Coupe Willingdon, il ne fit qu’améliorer les chances de nos Québécois sur la scène nationale.

Les efforts de M. Gribbin ont été une source d’inspiration et de fierté, autant pour les compétiteurs que les bénévoles et les succès de bon nombre de québécois sur la scène du golf ne sont que le reflet de ses nombreuses initiatives.

 

Membres intronisés au Temple de la renommée du golf du Québec

Pierre Archambault (1944 - ) intronisé en 2017

Gordon Baxter Taylor (1909 – 1999) intronisé en 1996
Adrien Bigras (1938 - ) intronisé en 2005
Jack Bissegger (1932-2009) intronisé en 2019
Jocelyne Bourassa (1947 -) intronisée en 1996
Mario Brisebois (1953 -) intronisé en 2018
Graham Cooke (1946 -) intronisé en 2008
Judy Darling-Evans (1937 -) intronisée en 1998
Pat Fletcher (1916 – 1985) intronisé en 1998
André Gagné (1944 - ) intronisé en 2016
Damien Gauthier (1913 – 1999) intronisé en 2000
Christopher Howard Gribbin (1921 – 2012) intronisé en 1996
Mary Ann Hayward (1960 - ) intronisée en 2011
Stanley Horne (1912 – 1995) intronisé en 1996
Jules Huot (1908 – 1999) intronisé en 1996
Les huit frères Huot - intronisés en 1996
Karl Kaspar Keffer (1882-1955) - intronisé en 2016
Bill Kerr Sr. (1911 – 1997) intronisé en 1997
Albert Henri Murray (1887 - 1974) intronisé en 1996
Charles Richard Murray (1882 – 1939) intronisé en 1996
Jacques Nols (1945 - ) intronisé en 2012
Debbie Savoy Morel (1953 -...) intronisée en 2017
Daniel Talbot (1953-…) intronisé en 2019
Robert "Bob" Vokey (1939 - ) - intronisé en 2017