Jack Bissegger (1932-2009)

 
Jack Bissegger (1932-2009) intronisé en 2019
 
 
Jack Bissegger, une légende du golf professionnel, a été honoré le 3 juin 2019 à La Vallée du Richelieu. Vidéo souvenir
 
Jack Bissegger (1932-2009)
Figure dominante sur la scène compétitive dans les années 1960 et 1970, Jack Bissegger a marqué son sport tant par son talent que par sa personnalité. Grand humaniste, il s’engageait régulièrement dans les causes visant à soulager le fardeau des moins nantis.
 
Son histoire a commencé, au début des années 1940, au Club de golf LaSalle où il a d’abord été cadet puis professionnel. Au début des années 1950, il a été professionnel au Marlborough Golf & Country Club avant d’accepter le titre au Club de golf Val-Morin de 1955 à 1965. À cette époque, il participait au circuit de la PGA américaine, en hiver, et travaillait aussi comme professionnel au Riddell’s Bay Golf Club, à Warwick aux Bermudes.
 
À titre de compétiteur, sur les verts et dans les allées, il a longtemps été le principal rival de son grand ami Adrien Bigras qui a aussi été intronisé au Temple de la renommée du golf du Québec en 2005. Il a gagné son lot de tournois dans la province, incluant l’Omnium du Québec en 1963 et quatre victoires à l’Omnium printanier de Golf Québec (1960, 1963, 1964 et 1967). En 2002, après presque 55 ans de vie compétitive, Golf Québec l’a invité, à titre de président d’honneur de l’Omnium printanier, à renouer avec l’événement et à compétitionner pour la première fois en compagnie de ses fils Joey et Tom, dans le même trio.
 
C’est en 1965 qu’il est devenu le professionnel fondateur de La Vallée du Richelieu où il a été deux fois hôte de l’Omnium canadien, remporté par Lee Trevino (1971) et Tom Weiskopf (1973), ainsi que de la Classique du Maurier en 1980. Son travail et son dévouement à La Vallée du Richelieu lui ont valu le titre de professionnel par excellence au Canada.
 
Actif jusqu’à la toute fin de sa vie, il était copropriétaire avec des partenaires d’affaires et deux de ses frères des clubs de golf de Candiac et de la Rive-Sud. Reconnu par son industrie pour l’ensemble de sa carrière, autant sur les parcours qu’à l’extérieur, il a été honoré par l’AGP du Québec en novembre 2008.

Membres intronisés au Temple de la renommée du golf du Québec

Pierre Archambault (1944 - ) intronisé en 2017

Gordon Baxter Taylor (1909 – 1999) intronisé en 1996
Adrien Bigras (1938 - ) intronisé en 2005
Jack Bissegger (1932-2009) intronisé en 2019
Jocelyne Bourassa (1947 -) intronisée en 1996
Mario Brisebois (1953 -) intronisé en 2018
Graham Cooke (1946 -) intronisé en 2008
Judy Darling-Evans (1937 -) intronisée en 1998
Pat Fletcher (1916 – 1985) intronisé en 1998
André Gagné (1944 - ) intronisé en 2016
Damien Gauthier (1913 – 1999) intronisé en 2000
Christopher Howard Gribbin (1921 – 2012) intronisé en 1996
Mary Ann Hayward (1960 - ) intronisée en 2011
Stanley Horne (1912 – 1995) intronisé en 1996
Jules Huot (1908 – 1999) intronisé en 1996
Les huit frères Huot - intronisés en 1996
Karl Kaspar Keffer (1882-1955) - intronisé en 2016
Bill Kerr Sr. (1911 – 1997) intronisé en 1997
Albert Henri Murray (1887 - 1974) intronisé en 1996
Charles Richard Murray (1882 – 1939) intronisé en 1996
Jacques Nols (1945 - ) intronisé en 2012
Debbie Savoy Morel (1953 -...) intronisée en 2017
Daniel Talbot (1953-…) intronisé en 2019
Robert "Bob" Vokey (1939 - ) - intronisé en 2017