Joey Savoie

 
 
Ses débuts au golf
Il a commencé à jouer au golf à l’âge 6 ans. Il provient d’une famille de golfeurs : son oncle, Jean-Louis Lamarre, était un golfeur professionnel émérite et un héros à ses yeux d’enfant. Il y a aussi son cousin plus âgé qui jouait au golf, Yannick Lamarre, et il l’inspirait beaucoup puisqu’il le trouvait tellement bon. Il habitait en face d’un terrain de golf à normale 3 qui s’appelait Les Légendes. Quand il était à l’école primaire, ses grands-parents venaient le chercher et ils allaient jouer 9 trous aux Légendes. Le golf n’était pas encore trop populaire à son âge, alors il devait aller jouer à 6 h le matin avant ses cours, mais il adorait ça.

Son développement compétitif
Ses parents l’ont poussé à faire sa première compétition, à 10 ans, au Championnat moustique qu’il a remporté. C’est notamment ce qui l’a incité à en faire d’autres, mais il a toujours eu la compétition dans le sang. Ensuite, de 11 à 14 ans, ses parents l’ont inscrit au camp de golf à Pinegrove, des camps de 3 semaines. Il a adoré ces camps, il y a d’ailleurs rencontré ses meilleurs amis. Il a fait partie de l’équipe de golf et de volleyball de son école secondaire, Jean-de-la-Mennais, à la Prairie. Au cégep, il faisait des compétitions de golf collégiales au mois de septembre avec son entraîneur Marc-André Champagne et il était aussi en Sport-études en volleyball AAA.

Son parcours universitaire
Après le Championnat canadien, à 19 ans, il a reçu une offre de dernière minute de l’Université de St-Leo, environ 3 semaines avant le début de l’école, et il l’a acceptée. Il y est resté 3 ans et a changé d’université pour sa dernière année en comptabilité au Middle Tenesse State University. Il trouve que c’est un bon défi de coordonner les études avec le golf. Il joue environ 40 heures par semaine de golf. Ceci inclut un entraînement physique le matin, 3 fois par semaine, et l’après-midi une pratique d’une durée de 3 heures du lundi au vendredi, sans compter un 8 heures de pratique la fin de semaine! Tout cela pour se préparer aux 12 tournois de la NCAA. Après son baccalauréat, il aimerait faire une maîtrise et travailler comme assistant gradué en même temps, c’est-à-dire qu’il pourrait aider l’équipe de golf de l’université, mais sans avoir le droit de participer aux compétitions. Son plan A est définitivement de devenir professionnel de la PGA. Sinon, il aimerait être entrepreneur, acquérir de l’expérience sur le marché du travail et, possiblement, avoir son entreprise.
 
Mention spéciale
Il a reçu la mention d’athlète étudiant de l’année à l’université de St-Leo, aux États-Unis.
 
Un joueur professionnel qui l’inspire
Arnold Palmer, car selon Joey, il était très compétitif, mais avec une étiquette sportive très professionnelle. Il apportait beaucoup de charisme et on voyait qu’il avait beaucoup de plaisir sur le terrain. Il a fait évoluer le golf tout en donnant énormément à la société. Il a fait construire des hôpitaux et il a donné beaucoup d’argent pour les gens malades. C’était un sportif et un philanthrope en même temps.
 
Superstitions
Joey essaie d’être assez méthodique. Sa seule superstition serait qu’il essaie toujours d’écrire la même chose sur sa balle, soit « go » ou « go Jo ».
 
Au-delà du golf
Il adore la musique. Il est un passionné de guitare acoustique, de country et de rock. Il a commencé à jouer de la guitare à 15 ans et, depuis, il adore ça. Il aime aussi le tennis, un sport qu’il a commencé à pratiquer à peu près en même temps que le golf. Finalement, il adore aussi la psychologie, la psychologie sportive et comprendre comment les gens pensent. Il lit beaucoup, surtout avant de se coucher, et ce sont les livres qui lui ont fait aimer ces disciplines. Il trouve très intéressant d’observer la manière dont les gens communiquent.
 
Tableau de ses performances
2019
  •  Formation amateur masculine d'Équipe Canada
2018 
  • Formation amateur masculine d'Équipe Canada
  • 1er au Copa Juan C. Tailhade
  • Champion de la Coupe Willingdon (équipe amateur du Québec)
  • 1É au USGA – I.S Amateur Qualifier
  • 2É au Duc de Kent
  • 4e au Argentina Amateur
  • 4É à l’Invitation Terra Cotta 2018
  • 5e au Azalea Invitational
 2017
  • 2É à l'Omnium printanier
  • 2É au Duc de Kent
  • 2É à la Coupe Monroe (Pittsford, NY)
  • 2É à la qualification de York pour le US Amateur, USGA
  • 3É au Mason Rudolph Championship, USGA
  • Ronde de 64 au US Amateur
  • Ronde de 64 à l'Amateur Championship britannique, défait au premier match en partie par trous
 2016
  •  1er au Championnat provincial amateur masculin
2015
  • 1er à l’Omnium printanier
  • 2É au Duc de Kent 
  • Faits saillants (NCAA) - En 2015-2016, il a joué 33 rondes pendant l'année universitaire et a terminé la saison avec une moyenne de 72,21 coups. Il a inscrit une ronde de 66 au Championnat national de la NCAA, le plus bas score de la deuxième ronde. Il a joué 4 aigles et 116 oiselets lors de cette saison avec St-Leo. Il s’est classé 11e avec un pointage cumulatif de 210 au Championnat national de la NCAA DII. Il a terminé 20e aux États-Unis selon le classement des coups moyens publié par GolfStat.
 2014
  • 2É au Championnat provincial amateur masculin
  • Demi-finaliste au Championnat partie par trous masculin 
2013
  • 1er à l’Omnium printanier
  • 16e au Championnat junior canadien 
 2012
  • Récipiendaire du Programme de bourses Banque Nationale
  • 1er à l'International Junior Masters
  • Équipe du Québec au Championnat canadien
 
 

Joey Savoie

 
  
« Nothing in life that’s worth anything is easy » - Obama
 
 
Ville de naissance : Saint-Jean-sur-Richelieu
 
Club d’appartenance : Pinegrove
 
Entraîneur actuel : Daniel Langevin
 
École actuelle : Gradué de la Middle Tenesee State University en comptabilité
 
Catégorie : Homme amateur / Excellence
 
Classement 2018 - Provincial : 19e à l’Ordre de mérite amateur
 
Classement 2018 - National : 1er à l'Ordre de mérite national masculin
 
Plus grande réalisation : Gagner le Championnat amateur provincial et gagner en équipe le championnat national division 2
 
 
Articles et entrevues
Six Québécois membres d’Équipe Canada 2019 (communiqué 2018)
Nos équipes provinciales à surveiller (communiqué 2018)
Joey Savoie une étape à la fois (communiqué 2018)
Quebec’s Joey Savoie Wins Tennessee State Open (communiqué 2018)
Un seul coup de trop pour Joey Savoie à la Coupe Monroe (communiqué 2017)
Championnat amateur provincial (entrevue 2016)
Victoire bien méritée pour Joey Savoie (communiqué 2016)
Joey Savoie inscrit une nouvelle page d'histoire (entrevue 2016)
 
 
Mise à jour - novembre 2018