Karl Kaspar Keffer (1882-1955)

Karl Kaspar Keffer (31 décembre 31 1882 – 22 octobre 1955) - intronisé en 2016

Jeune homme, Karl Kaspar Keffer passait la majeure partie de son temps au Toronto Golf Course tout près de chez lui. Il y travaillait à temps partiel comme cadet et jouait au baseball et au hockey. Il a également travaillé dans une confiserie, mais l’explosion d’une chaudière a rapidement mis fin à sa carrière de fabricant de bonbons. Jusqu’en 1908, il a joué au hockey au niveau sénior. D’ailleurs, il a été indisposé toute sa vie par une blessure au pied causée par un coup de patin.

En 1906, il est devenu professionnel de golf au Toronto Golf Club sous la tutelle de George Cumming. Il a remporté l’Omnium canadien disputé au Toronto Golf Club en 1909 et en 1914 et est arrivé en deuxième place à égalité avec R.T. « Bobby » Jones et J.M. Barnes en 1919, au Hamilton Golf Club.

Jusqu’à maintenant, Karl Keffer demeure le seul joueur natif du Canada à avoir remporté l’Omnium canadien.

Après un an de service comme adjoint au Albany Country Club, à Albany dans l’État de New York, Karl est devenu professionnel en titre du Ottawa Golf Club en 1911. Il y est resté toute sa carrière. L’Ottawa Golf Club a mérité l’appellation de parcours « Royal » en 1912.

Il a été l’un des membres fondateurs de la PGA du Canada en 1911 où il a agi à titre de secrétaire-trésorier de 1914 à 1928, comme capitaine de 1934 à 1937 et comme président de 1938 à 1943. Il passait ses étés au club de golf Royal Ottawa Golf à Aylmer, au Québec, et ses hivers comme professionnel au Jekyll Island Golf Club en Georgie, aux États-Unis. Il a également gagné le Manitoba Open en 1919 et l’Omnium du Québec en 1926.

Karl Keffer a épousé Eveline Freeman en 1913 et leur fils, Howard Franklin Keffer, est né le 25 novembre 1914. De 1916 à 1919, Karl a combattu dans la Première Guerre mondiale comme sapeur dans le Corps du génie royal canadien. Essentiellement, il était messager dans les tranchées. Il a d’ailleurs poussé de nombreux jeunes hommes à s’enrôler par la transmission de lettres aux journaux, aux entreprises et aux associations, incluant l’Association canadienne de golf. Malheureusement, pendant le cantonnement de Karl, en France, Eveline fut l’une des millions de victimes qui ont succombé à la pandémie de grippe à travers le monde en 1918.

Karl Keffer était aussi reconnu pour ses compétences à concevoir des parcours de golf et ses talents d’ajusteur de bâtons. Ses bâtons à tige de caryer (hickory) sont d’ailleurs devenus des pièces de collection très recherchées.

Le 14 octobre 1929, Karl Keffer a reçu le titre de membre honoraire du club de golf Royal Ottawa en raison de ses « fidèles services méritoires ». Il s’agissait alors d’un honneur exceptionnel, car le titre de membre honoraire n’avait été octroyé qu’aux professionnels George Cumming du Toronto Golf Club et Charlie Murray du Royal Montreal Golf Club.

Karl Keffer a continué de travailler comme consultant du Royal Ottawa après avoir pris sa retraite en 1943. Dans le livre des capitaines de club du Royal Ottawa, une ligne est inscrite à la main en 1955 : « Le 22 octobre, Karl Keffer nous a quittés… il était un grand golfeur, un sportif émérite et un gentilhomme ».

Karl Kaspar Keffer a déjà été intronisé à titre posthume dans le Temple de la renommée du golf du Canada en 1986 et dans le Golf Ontario Hall of Fame en 2000. Il sera maintenant intronisé au Temple de la renommée du golf du Québec le 29 juin 2016.

Membres intronisés au Temple de la renommée du golf du Québec

Pierre Archambault (1944 - ) intronisé en 2017

Gordon Baxter Taylor (1909 – 1999) intronisé en 1996
Adrien Bigras (1938 - ) intronisé en 2005
Jack Bissegger (1932-2009) intronisé en 2019
Jocelyne Bourassa (1947 -) intronisée en 1996
Mario Brisebois (1953 -) intronisé en 2018
Graham Cooke (1946 -) intronisé en 2008
Judy Darling-Evans (1937 -) intronisée en 1998
Pat Fletcher (1916 – 1985) intronisé en 1998
André Gagné (1944 - ) intronisé en 2016
Damien Gauthier (1913 – 1999) intronisé en 2000
Christopher Howard Gribbin (1921 – 2012) intronisé en 1996
Mary Ann Hayward (1960 - ) intronisée en 2011
Stanley Horne (1912 – 1995) intronisé en 1996
Jules Huot (1908 – 1999) intronisé en 1996
Les huit frères Huot - intronisés en 1996
Karl Kaspar Keffer (1882-1955) - intronisé en 2016
Bill Kerr Sr. (1911 – 1997) intronisé en 1997
Albert Henri Murray (1887 - 1974) intronisé en 1996
Charles Richard Murray (1882 – 1939) intronisé en 1996
Jacques Nols (1945 - ) intronisé en 2012
Debbie Savoy Morel (1953 -...) intronisée en 2017
Daniel Talbot (1953-…) intronisé en 2019
Robert "Bob" Vokey (1939 - ) - intronisé en 2017