Golf Québec

Un dernier hommage du golf à Guy Lafleur

 

 
Un dernier hommage du golf à Guy Lafleur passant par
les fanions numéro 10 en berne sur nos parcours?

 

Guy Lafleur n'a jamais été un grand amateur de golf.

Mario Brisebois Au 19e.ca
Collaboration spéciale

André Maltais raconte qu'à ses années à titre de pro au Club Laval-sur-le-Lac il lui avait vendu son premier ensemble de golf et qu'il avait longtemps tardé à encaisser le chèque.

Pour conserver un autographe? Peut-être, mais surtout parce qu'André n'était pas sûr que son célèbre client possédait la piqûre du golf.

Guy Lafleur a toujours été immensément généreux de son temps en multipliant les présidences d'honneur d'événements tous caritatifs.

Combien d'argent a-t-il contribué à amasser avec sa popularité pour plein de causes?

« Beaucoup parce que ce sont des centaines d'organisations que Guy a soutenues lors de collectes de fonds au golf », mentionne Michel Lacroix.

À part des exceptions, il ne jouait pas, mais était présent pour ce qu'il faisait si bien, soit jaser avec les gens, serrer des mains, signer des autographes et prendre les photos en se rendant sur le parcours en voiturette motorisée pour ne manquer personne.

Le gouvernement confirme des funérailles nationales le 3 mai précédées des visites en chapelle ardente du grand public les 1er et 2 mai au Centre Bell.

Le golf a une formidable occasion de rappeler la mémoire de Guy Lafleur.

Compte tenu de l'impact du numéro 10 sur notre société via le golf, pourquoi ne pas mettre en berne en fin de semaine prochaine les fanions sur tous les 10e verts des parcours de la province?

La suggestion est faite aux associations.