Golf Québec

Blair Bursey démarre en force à l'OPM

 
Blair Bursey,  meneur de 1re ronde de l'Omnium Placements Mackenzie 

 

Consulter les résultats :

Pos.

Nom

Score

1

Blair Bursey (Canada)

66 (-6)

2

Marc Casullo (Canada)

68 (-4)

T3

Keven Fortin-Simard (Canada)

69 (-3)

T3

Mike Gonko (Canada)

69 (-3)

T5

Andrew Ledger (Canada)

70 (-2)

T5

Chris Wilson (Canada)

70 (-2)

T5

Linus Lo (Canada)

70 (-2)

T5

James Seymour (Canada)

70 (-2)

T5

Jesse Smith (Canada)

70 (-2)

T5

Brendan Leonard (Canada)

70 (-2)

T11

Sonny Michaud (Canada)

71 (-1)

T11

Eric Banks (Canada)

71 (-1)

 

Blair Bursey démarre en force à l’Omnium Placements Mackenzie

BLAINVILLE, Québec— Le temps était frais et couvert à Blainville, au Québec, mais Blair Bursey a su faire face aux intempéries.

Faisant partie du premier groupe de la journée, le natif de Gander, à Terre-Neuve, a donné le ton avec une ronde de 66, soit une avance de deux coups à l'Omnium Placements Mackenzie qui constitue la première étape du calendrier 2021 du Mackenzie Tour - PGA TOUR Canada.

« J'ai eu la chance aujourd'hui de bien commencer mon tournoi », a déclaré Bursey. « J'ai frappé quelques bons coups au début, puis j'en ai manqué quelques-uns. Malgré tout, les choses ont bien progressé tout au long de la ronde et l’effet boule de neige a été positif. »

Le golfeur de 24 ans a gardé le meilleur pour la fin en réalisant des oiselets sur trois des quatre derniers trous et en inscrivant 32 sur le neuf de retour alors que la pluie commençait à tomber.

« C'était bien de voir quelques roulés tomber au fond de la coupe », a déclaré Bursey. « Je vais me reposer, revenir demain, voir comment la météo se présente et être prêt à partir ».

Marc Casullo d'Aurora, en Ontario, a fait une remontée en fin d'après-midi et se trouve à seulement deux coups du meneur, malgré un bogey au 18e trou. La constance a été la clé de son jeu.

« Je ne peux pas dire que j’étais vraiment en feu, mais j’ai signé autant de normales et d’oiselets que possible », a confié Casullo.

Jouant dans sa province natale, Keven Fortin-Simard a réussi quatre oiselets sur ses sept premiers trous, ce qui lui a permis de signer une ronde de 69, soit 3 sous la normale, et de se retrouver à égalité en troisième place.

« J'ai bien frappé la balle et je me suis facilité la tâche », a déclaré le natif de St-Prime. « Je me suis bien placé pour que mes coups roulés soient courts et droits, cela m'a rendu la tâche assez facile dès le début. »

Au total, 44 Québécois sont présents au Blainvillier cette semaine. Outre Fortin-Simard, Sonny Michaud de Québec est à égalité en 11e position à -1, Brandon Lacasse de Châteauguay et Baptiste Mory de Québec sont installés au 16e rang ayant joué la normale (72). Michaud a connu un départ plus difficile avec un premier neuf de +2 dont un double au 9e. Il s’est toutefois repris sur le retour avec trois oiselets.

La meilleure carte pour un amateur québécois a été remise par Louis-François Carpentier qui se pointe au 44e rang à +2.

La deuxième ronde de l'Open Placements Mackenzie commencera vendredi matin à 7 h 15. Une fois complétée, les 50 meilleurs résultats et égalité (pros et amateurs), incluant minimalement 50 professionnels de golf, poursuivront pour les rondes de la fin de semaine. La coupure est présentement projetée à +2.

Faits saillants

  • L’ancien joueur du Canadiens de Montréal, Donald Audette (a), est permis les compétiteurs. Il a inscrit une première ronde de 79 (+7).
  • Seuls 15 joueurs ont pu jouer sous la normale au Club de golf Le Blainvillier lors de la première ronde.
  • La coupure est présentement projetée à +2.
  • À la fin de la saison, le meilleur joueur obtiendra un statut complet sur le circuit Mackenzie 2022, tandis que les ceux qui termineront de la deuxième à la cinquième places sur la liste de points recevront un statut conditionnel sur le circuit Mackenzie 2022, ce qui leur permettra de participer à la première série d'événements avant le remaniement

 

Citations

« Il y a des zones d'atterrissage étroites sur le parcours de golf, plus que ce que la plupart d'entre nous sont probablement habitués à jouer. Cela permet d'équilibrer les participants, car cela oblige tout le monde à se mettre dans la même position et nécessite plus d'approches mi-longues au lieu de pouvoir frapper des bois No 1 et des cocheurs. » – Blair Bursey

« Cela fait longtemps que je n'ai pas joué de tournoi, alors ça fait du bien d'être de retour sur le terrain. Aujourd'hui, je me suis concentré sur le fait d'y aller doucement et de profiter du moment présent. » – Linus Lo

« J'ai fait un très long coup roulé pour inscrire un oiselet au 3e trou, ce qui m'a mis en confiance dès le début. La chose la plus importante pendant la ronde a été de m'assurer de respecter mon plan de match, ce qui s'est traduit par des coups roulés réussis. » – Linus Lo

« J'ai joué ce terrain de golf tellement de fois, depuis mon premier Championnat provincial amateur masculin. Toutefois, c'est la première fois que je le joue aussi réceptif, ce qui donne beaucoup de chances de faire plus d’oiselets. Il faut quand même choisir ses endroits parce que c'est le genre de parcours qui peut mordre très rapidement si on ne fait pas attention. » - Keven Fortin-Simard

Conditions météorologiques de la première ronde :

Pluvieux et frais. Maximum de 19 C (66 F). Vents de l’ONO de 9 mph. Brise légère.