Brandon Lacasse


Ses débuts au golf

Il a commencé à jouer au golf quand, un jour, sa mère l'a simplement amené. Ces parents ne sont pas des joueurs de golf et elle voulait lui faire vivre quelque chose de différent. Il a vraiment aimé ça. Il était devenu membre du Club Bellevue et il aimait tellement le golf qu'il y jouait 36 trous par jour. Évidemment, il s'améliorait beaucoup et rapidement, il adorait ça.

Son développement compétitif

Il a participé à sa première compétition à 14 ans, dans les petits tournois organisés dans le coin de St-Anicet et il a terminé en deuxième place. Déjà, il était un joueur de hockey, donc il aimait la compétition et le sport. En été, comme il n'avait rien à faire, donc il a décidé de continuer à jouer au golf pour s'améliorer. Il appréciait surtout la possibilité de jouer seul, ce qui n'est pas le cas au hockey. Au début, il faisait beaucoup de tournois proposés par Golf Québec et, du côté national, par Golf Canada. Il a ensuite commencé à faire des tournois internationaux, dont l'Optimiste en Floride à 15 ans.

Au secondaire, il a étudié au Collège Charles-Lemoyne dans un programme Sport-études en hockey et en football. Il a commencé le golf en parascolaire au secondaire 3, ce qui l'a amené à abandonner le football. En secondaire 4, il a changé d'école pour fréquenter le Collège de Montréal et faire partie d'un programme Sport-études en golf. Dans ce même esprit de changement, il a fait son secondaire 5 à l'école Louis-Philippe-Paré. Une fois ses études secondaires complétées, il a pris une année sabbatique pour travailler tout en continuant de jouer au golf. En 2015, il a étudié en Ontario pour avoir accès plus facilement aux universités américaines.

Son parcours universitaire

Un agent l'a aidé à développer son réseau de contacts pour aller à l'école aux États-Unis, puisque ses parents ne s'y connaissaient pas. Cet agent l'a aidé à dénicher une bonne université pour étudier où l'entraîneur de golf s'intéressait à lui. Il a choisi de fréquenter la Wallace State University en raison de la température clémente de l'Alabama qui permet de s'entraîner à longueur d'année. Ce qu'il apprécie des circuits américains est le niveau de compétition qui est beaucoup plus élevé que celui des tournois canadiens. C'est le défi de mieux performer qui le pousse à s'améliorer. Il se pratique tous les jours, persévère et progresse rapidement. En sortant de l'Université, il aimerait devenir professionnel et jouer au sein de la PGA. Il aimerait pouvoir gérer un magasin de golf en même temps. Autrement, son autre option serait de se diriger en mécanique industrielle comme l'a fait son père.

Mention spéciale

Il a reçu, à toutes les années, une bourse de la Fondation de l'Athlète d'excellence du Québec. Il a également reçu la mention de « Joueur de hockey de l'année » et d'« Athlète de l'année ». En secondaire 2 et 3, il était le « Golfeur de l'année » de son école.

Un joueur professionnel qui l’inspire

Jason Dufner, parce qu'il aime sa façon de jouer et son tempérament sur un terrain de golf. Jason est un bon exemple de golfeur qui ne se fâche jamais sur un terrain.

Superstitions

Il a des polos réservés aux tournois et d'autres pour se pratiquer. S'il a un marqueur à deux côtés, il gardera toujours son marqueur du même côté lors d'un tournoi.

Au-delà du golf

Il aime la pêche. Il aime la tranquillité au bord de l'eau et réfléchir. Il a commencé à pêcher très jeune avec ses grands-parents qui l'ont initié.

Tableau de ses performances

 2017
  •  1er au Championnat provincial en partie par trous masculin
 2016
  • 1er au Championnat Premiers élans CN Ontario
  • 2e au Championnat provincial junior des garçons
  • 3É à l'Omnium junior du Québec (CJGA)
  • 5e au Championnat du Québec Premiers élans CN
  • 5É à l'Omnium printanier junior
  • 11É au Duc de Kent
  • 13É à l'Alexandre de Tunis
  • 13É au Championnat provincial amateur masculin
 2015
  • Récipiendaire du programme de bourses Golf Québec / FAEQ
  • 2e à l'Omnium printanier junior
  • Demi-finaliste au Championnat partie par trous provincial junior
  • 6É au Championnat canadien junior des garçons
  • 8É au Championnat provincial amateur masculin
  • 8É à l'Omnium printanier junior 
  • 9É à l'Invitation junior Graham Cooke
  • Qualifié pour le US Junior Amateur
 2014
  • Récipiendaire du programme de bourses Golf Québec / FAEQ
  • Finaliste au Championnat partie par trous provincial junior
  • 2É à la Classique junior 1
  • 3É au Championnat du Québec Premiers élans CN
  • 5e au Championnat provincial junior des garçons
  • 8É à l'Invitation junior Graham Cooke
 2013
  • 1er à la Coupe de la Fédération
  • 1er dans la Matrice junior des garçons
  • 5e à la Classique Optimiste
  • 10e au Championnat du Québec Premiers élans CN
  • 19É au Championnat provincial junior des garçons
  • 34É aux Optimist International Junior Golf Championships
 2012
  •  8É aux Jeux du Québec
  • 28É au Championnat provincial junior des garçons



Brandon Lacasse


Si tu n'as pas confiance en toi, tu n'es pas prêt à affronter l'adversaire.


Ville de naissance : Châteauguay

Club d’appartenance : Club de golf Kanawaki

École actuelle : Wallace State University (1re année en gestion de golf)

Catégorie : Homme amateur

Classement 2017 - Provincial : 61e à l'Ordre de mérite amateur masculin

Plus grande réalisation : Avoir participé au US Junior en 2015

Facebook

Articles et entrevues

Cullen Chung et Noémie Paré, les nouveaux monarques (communiqué)

 
Brandon Lacasse, de Châteauguay, et Isabella Portokalis remportent le Championnat de l’Ontario Premiers élans CN (communiqué)
 
 
Mise à jour - février 2018