Noémie Ouellette

Ses débuts au golf

Elle a commencé à jouer au golf à l’âge de 4 ans. Elle voyait son père frapper des balles et ça l’intriguait, donc elle a commencé à se rendre au terrain d'exercice avec lui. Vers l’âge de 6 ans, elle suivait des cours à l'Académie de golf de Fred Colgan. Au début, elle allait à ses leçons un peu à reculons puisqu’il n’y avait presque aucune fille dans le groupe. Cependant, elle a rapidement découvert son talent et a pris davantage de plaisir à jouer. Lorsqu’elle est entrée au primaire, elle continuait à jouer au golf avec Fred Colgan dans un programme offert en soirée. Ceci lui a permis de s’améliorer rapidement et de rencontrer plus de filles.

Son développement compétitif

Elle ne se rappelle plus exactement de sa première compétition, mais c’était sur un terrain de 9 trous du circuit Matiss et ses parents la suivaient de proche, ce qu’elle aimait beaucoup. À cet âge, elle ne prenait pas en compte le côté compétitif du sport, elle jouait surtout pour le plaisir de devoir faire entrer la balle dans le trou.

Son parcours scolaire

Par amour du sport, elle a fait partie d’un Sport-études en golf à l'Académie St-Louis. Pour elle, c'était ni plus ni moins la continuité de ses leçons de golf puisque ce programme de niveau secondaire se donnait aussi à l’AGFC. Ceci lui a permis de développer son côté compétitif qui commençait à l'intéresser davantage. Maintenant au cégep, elle continue de jouer avec Fred Colgan, car son établissement scolaire est encore affilié à l'AGFC.  Elle peut donc consacrer beaucoup de temps au golf et elle considère plus performante lorsque son horaire est chargé d’entraînements. Le Sport-études lui a permis de développer son sens de l'organisation et son assiduité autant au golf qu’à l’école. Elle termine justement son cégep en décembre 2016 et prévoit faire une pause lors de la session d’hiver pour travailler et s’entraîner au golf. En septembre 2017, elle planifie entrer à l’Université de Laval, à Québec, en relation industrielle, tout en continuant de jouer au golf. Elle aime pouvoir rester au Québec avec ses proches et pouvoir continuer à compétitionner à haut niveau. Devenir une professionnelle de golf n’est pas un objectif pour elle. Elle préférerait faire carrière dans les relations industrielles et jouer au golf comme passe-temps.

Bénévolat

Elle participe aux portes ouvertes et aux événements sportifs de son école.

Mention spéciale

Elle a reçu la mention « Recrue de l’année » en 2014-2015 au collégial.

Une joueuse professionnelle qui l’inspire

Brooke Henderson, car elle est un modèle de golf féminin. Elle montre que c’est possible de performer en mettant les efforts nécessaires. C’est encourageant de voir qu’une golfeuse peut se rendre aussi loin.

Superstitions

Si son jeu va bien, elle va toujours garder le même marqueur. Si son jeu va moins bien, elle va changer son marqueur de côté ou même le changer totalement.

Au-delà du golf

Si elle n’est pas à ses entraînements de golf, elle est souvent avec ses amies. Elle adore passer du temps avec ceux qu’elle aime et elle se considère comme très sociable. Elle aime sortir et faire des activités pour se changer les idées, par exemple se promener en ville, faire du kayak, etc. Elle aime aussi entraîner les plus jeunes au golf et pouvoir leur transférer ses connaissances.

Tableau de ses performances

 2017
  • 2e au Championnat national de golf PING de la CCAA
  • 7e au Championnat des U25
  • 9e au Championnat provincial féminin
  • 11e à la Coupe Debbie Savoie Morel
 2016
  • 5e au Championnat des futurs pros
  • 5e à la Coupe des joueuses NIVO
  • 6e à la Coupe Debbie Savoy Morel NIVO
  • En 2016, elle est arrivée en troisième place en équipe avec les filles de l’école au Championnat national collégial et a pris la deuxième place du côté individuel.
 2015
  • 1re sur le circuit collégial féminin RSEQ
  • 2e à l’Invitation junior Graham Cooke
  • 3É au Championnat provincial junior des filles
  • 4e à l’Omnium printanier junior
  • Elle a remporté les 5 tournois collégiaux de 2015 (les 3 événements du Circuit provincial collégial et les deux événements du Championnat provincial).
 2014
  • Récipiendaire du programme de bourses Golf Québec / FAEQ
  • 2e au Championnat provincial junior des filles
  • 3e au Championnat provincial partie par trous junior
  • 3e à l’Invitation junior Graham Cooke
  • Elle a remporté la première place en équipe avec les filles de l’école et la deuxième place du côté individuel au Club Lorette au Championnat national collégial en 2014.
2013
  • 2e au Championnat provincial partie par trous junior
  • 4É à l’Invitation junior Graham Cooke
  • 4e au Championnat Premiers élans CN du Québec


Noémie Ouellette

« Do your best, one shot at a time and then move on » - Nancy Lopez


Ville de naissance : Québec

Club d’appartenance : Royal Québec

Entraîneur actuel : Fred Colgan

École actuelle : Université Laval (1re année en relations industrielles)

Catégorie : Femme amateur

Classement 2017 - Provincial : 11e à l’Ordre de mérite amateur féminin

 
Classement 2017 - National : 111e à l’Ordre de mérite national amateur féminin

Plus grande réalisation : Au Championnat national collégial, en 2014, elle a remporté la première place en équipe avec les filles de l’école et la deuxième place du côté individuel au Club Lorette. Avoir remporté les 5 tournois collégiaux en 2015 est également l’une de ses grandes réalisations.

Facebook

Instagram


Articles et entrevues
301 500 $ aux meilleurs étudiants-athlètes universitaires (communiqué)
Noémie Ouellette meneuse après la deuxième ronde (entrevue)
 
 
Mise à jour - février 2018