Valérie Tanguay

 
Ses débuts au golf

Elle a commencé à jouer au golf vers 6-7 ans. Il n’y avait plus de place au camp d’été de soccer, alors elle s’était inscrite au camp de golf et elle a adoré ça. Ensuite, elle a fait une pause pendant quelques années puisqu’elle se concentrait davantage sur le soccer.

Son développement compétitif

Vers l’âge de 12-13 ans, elle a recommencé à jouer au golf et s’est qualifiée pour les Jeux du Québec à Sept-Îles, sa toute première compétition et son tout premier 18 trous. Elle n’avait ni des vêtements de golf, ni tous les bâtons, mais ça ne l'a pas empêchée d’aimer le sentiment et le défi que lui procurait la compétition. Elle a donc fait plusieurs petites compétitions et elle s'est rapidement améliorée. Elle s'est exilée de la maison en secondaire 5 pour aller à l’Académie de golf Fred Colgan, un programme d'études avec concentration en golf. Le golf était devenu vraiment important pour elle et ses attentes sont devenues beaucoup plus élevées. En allant à l’Académie, elle pouvait pratiquer le golf à l’intérieur ainsi que son mental. Elle a ensuite fait ses études au Collège St-Lawrence à Québec et, cette même année, a gagné les deux championnats collégiens nationaux.

Son parcours universitaire

Elle a reçu des offres de plusieurs universités aux États-Unis. Elle a finalement choisi de se joindre à l’Université d’Oklahoma puisque l’entraîneuse qui y travaille est une Québécoise et que l'université est bien cotée. De plus, le fait qu’Anne-Catherine Tanguay soit aussi passée par cette école a pesé dans la balance, car elle était son idole de jeunesse. Après ses études universitaires, elle veut tenter sa chance sur le circuit de la LPGA en devenant professionnelle. Son plan B, serait de devenir entraîneuse dans une université américaine ou de travailler en comptabilité dans un programme de sport. Elle compte rester dans le monde du sport et elle n’est pas inquiète, car plusieurs choix s’offrent à elle.

Bénévolat

Elle fait beaucoup de bénévolat à l’école. Elle s’implique notamment dans la fondation «Ok-kids korral», une fondation pour les enfants qui ont le cancer. Elle prépare des repas pour les enfants et s’amuse avec eux. Ceci lui permet de revenir sur terre et de réaliser qu’il y a parfois pire dans la vie que ne pas avoir bien joué une ronde de golf. Elle adore pouvoir donner à la communauté et, pour ces jeunes, elle est une vedette.

Mention spéciale

En 2015, elle a reçu le titre de « Women’s Golf Academic All Big Twelve » avec une moyenne de 3,5. Cette mention signifie qu’elle a bien performé autant à l’école qu’au golf.

 
Un joueur professionnel qui l’inspire

Elle a toujours été une admiratrice de Tiger Woods à cause de sa persévérance à travers les différents défis que la vie lui a apportés et de sa motivation à toujours vouloir se surpasser. Tiger Woods sera toujours une légende pour elle.

Superstitions

Elle joue toujours avec la même chaîne au cou, il faut qu’elle marque sa balle de la même manière et ses routines doivent toujours être faites de la même manière, sinon elle doit les recommencer.

Au-delà du golf

Elle adore tous les sports en général. De plus, elle aime aller sur le bord de l’eau, regarder un coucher du soleil ou escaler une montagne pour se changer les idées.

Tableau de ses performances

 2017
  • 1re à la Coupe Debbie Savoy Morel
  • 4É à la qualification de Monroe Township, NJ, pour le US Women's Amateur, USGA
  • 9É au Championnat Big 12 des femmes, NCAA
  • Ronde de 16 au Women's Western Amateur Championship
  • 16É à la Coupe Clover de la NCAA
 2016
  • Golfeuse amateur de l'année
  • 2e à la Coupe Debbie Savoy Morel NIVO
  • 4e au Championnat provincial féminin NIVO
  • S'est rendue en 1re ronde en partie par trous au USGA Women's Amateur
  • NCAA : A joué 69 au Jim West Challenge
 2015
  • Récipiendaire de la Bourse Suzanne-Beauregard
  • 2e à la Coupe Debbie Savoy Morel NIVO
  • 4e au Championnat provincial féminin NIVO
  • NCAA : S’est classée dans le Top 20 à deux reprises
  • NCAA : A joué sa meilleure ronde en inscrivant 69 (-2) dans la deuxième ronde du Clemson Invitational
2014
  • Formation junior féminine d'Équipe Canada
  • Récipiendaire du programme de bourses Golf Québec / FAEQ
  • 1e à l’Omnium printanier junior Vertdure
  • 1e au Championnat Premiers élans CN du Pacifique
  • 2e au Championnat provincial féminin NIVO
  • 2e au Championnat canadien junior féminin
 2013
  • Formation junior féminine d'Équipe Canada
  • Récipiendaire de la Bourse Suzanne-Beauregard
  • 1re au Championnat provincial des filles
  • 1re à la Classique junior 1 Vertdure
  • 1re à l’Omnium printanier junior Vertdure
  • 2e aux Jeux du Canada
  • 3e au Championnat Premiers élans CN de l’Ontario
 2012
  • 1re au Championnat partie par trous junior
  • 1re au Championnat provincial junior des filles
  • 1re à la Classique junior Équipements Harjo
  • 1re à la Classique junior Pomerleau
  • 2e au Championnat Premiers élans CN du Québec
 
 

Valérie Tanguay

You learn more from failure than from success. Don’t let it stop you. Failure builds character.

 

Ville de naissance : St-Hyacinthe

Club d’appartenance : St-Hyacinthe

Entraîneurs actuels : Fred Colgan et Véronique Drouin

École actuelle : L’université d’Oklahoma (4e année en comptabilité)

Catégorie : Femme amateur/ Élite

Classement 2017 - Provincial : 5É à l’Ordre de mérite amateur féminin

Classement 2017 - National : 5e à l’Ordre de mérite amateur féminin

Plus grande réalisation : Avoir participé au US Match Play en août 2016

Facebook

Instagram

Twitter

Articles et entrevues

Boivin et Tanguay victorieuses (article

Omnium printanier junior 2014 (entrevue)

L’équipe du Québec couronnée en Nouvelle-Écosse (article)

L'histoire de Valérie Tanguay (entrevue
 
 
Mise à jour - février 2018