Hugo Bernard

Ses débuts au golf

Il a commencé à jouer au golf par lui-même aux alentours de 9-10 ans. Il n’était pas très performant au hockey, alors il voulait essayer un autre sport. Il se trouvait bon au golf et a donc commencé à frapper des balles régulièrement pour ensuite aller jouer sur un terrain à normale 3 avec des amis.

Son développement compétitif

Il avait 12 ans lorsqu’il a joué dans son tout premier tournoi et il se rappelle de ne pas avoir bien performé. Il a tout de même aimé l’effervescence de la compétition, c’est pourquoi il a continué à en faire. Il faisait partie du Golf-études De Mortagne en secondaire 1 et 2, mais a fait une pause à l’âge de 15 ans, en secondaire 3, car il aimait de moins en moins le golf. C’est seulement vers la fin de la 4e année du secondaire qu’il est retourné en Golf-études. Rendu au Cégep André-Laurendeau, il a reçu la mention de « Joueur de l’année » à deux reprises et a fini 2e au Championnat canadien collégial.

Son parcours universitaire

Il a été recruté par plusieurs universités américaines avant de choisir l’Université du Tennessee, qui était l’une des plus grosses écoles. En bout de ligne, il n’a pas pu y aller. Il a donc opté pour l’université St-Leo afin d’y rejoindre son ami, Joey Savoie, qui y était là. Ce n’est que récemment, au début de 2017, qu’Hugo Bernard a changé d'université pour se joindre aux Carabins de l’Université de Montréal et être plus prêt de son entraîneur, Daniel Langevin. En fonction de ses performances au golf, Hugo décidera s’il devient professionnel avant de compléter son diplôme universitaire ou non. Son plan A est de devenir membre de la PGA. Il n’a pas de plan B, car selon lui, envisager un plan B démontrerait un manque de confiance en son objectif principal.

Bénévolat et mentions spéciales

Hugo fait du bénévolat. Il contribue grandement à la vie communautaire du Club Laval-sur-le-Lac et il se dit toujours prêt à offrir son aide aux autres.

Il a reçu deux mentions de « Joueur de l’année » au cégep et la même mention au niveau de la NCAA lors de son parcours universitaire. Au printemps 2017, Hugo a également été finaliste au titre d'Athlète masculin de niveau canadien pour l'obtention d'un Maurice lors du 44e Gala Sports-Québec.

Un joueur professionnel qui l’inspire

Tiger Woods, parce qu’il est le meilleur tout simplement.

Superstitions

Bien discret sur le sujet, il nous avoue quand même avoir plusieurs superstitions.

Au-delà du golf

Il aime le sport en général, mais il aime particulièrement regarder les sports à la télévision comme le football, le hockey et le tennis.

Tableau de ses performances

 2018
  • Formation amateur masculine d'Équipe Canada
  • Champion de la Coupe Willingdon (équipe amateur du Québec)
  • 2É au Azalea Invitational
  • 10É à l'Australian Master of the Amateurs
  • 12É à l’Invitation Terra Cotta 2018
  • R16 à l'Australian Men’s Amateur
 2017
  • Formation amateur masculine d'Équipe Canada
  • 1er en équipe à la Coupe Willingdon (compétition interprovinciale du Championnat canadien amateur masculin)
  • 1er au Championnat international d'Orlando (en prolongation)
  • 1er au Palm Beach County Four-Ball
  • 3É de la Coupe Murat en France
  • 4É au Championnat canadien amateur masculin
  • 7É au South American Amateur
  • 7É à l'Omnium Mackenzie Investments
  • 9É au Terra Cotta Invitational
  • Ronde de 32 au Championnat amateur masculin des Etats-Unis
  • 20É au Azalea Amateur
 2016
  • Golfeur amateur de l'année
  • 1er à l’Alexandre de Tunis
  • 1er au Championnat canadien amateur masculin
  • 1er au Orlando Amateur
  • 1er au Championnat de la NCAA Division II
  • 1er au Argonaut Invitational (NCAA)
  • 2É au NCAA Division II Preview
  • 4e au Regional Preview (NCAA)
  • 4É au Duc de Kent
  • 4É au Bobcat Invitational (NCAA)
  • 4É au Southeastern Collegiate (NCAA)
  • 18É Coupe Porter
  • 20É au Matlock Collegiate (NCAA)
  • Exempté pour l'Omnium canadien RBC
  • Champion national individuel division II de la NCAA 2016
  • Lauréat du trophée Phil Mickelson (meilleur joueur de première année)
  • Lauréat du trophée Arnold Palmer division II voté par les entraîneurs de la GCAA.
  • Sélection à la formation « All American »
 2015
  • 2É à l’Omnium printanier
  • 2É au Duc de Kent
  • 2e au Championnat provincial amateur masculin
  • 2É au Championnat canadien amateur masculin
 2014
  •  2e au Championnat provincial partie par trous masculin
 2013
  • Formation junior masculine d'Équipe Canada
  • 1er aux Jeux du Canada Future Links
  • 2e au Duc de Kent
  • 2É à l’Alexandre de Tunis
  • 1er au Championnat provincial amateur masculin
  • 1er à l’Invitation junior Graham Cooke
  • 1er au tournoi collégial RSEQ
2012 
  • 1er à l’Omnium junior du Québec
  • 1er au Championnat provincial junior
  • 1er à l’Invitation junior Graham Cooke

Hugo Bernard

Vaut mieux être le berger que les moutons


Région de naissance : Gaspésie

Club d’appartenance : Club Laval-sur-le-Lac

Entraîneur actuel : Daniel Langevin

École actuelle : Université de Montréal

Catégorie : Homme amateur / Excellence

Classement 2018 - Provincial : 65e à l’Ordre de mérite amateur masculin 

Classement 2018 - National : 7e à l’Ordre de mérite national masculin

Plus grande réalisation : Sa victoire au Championnat amateur canadien masculin en 2016

Articles et entrevues

Nos équipes provinciales à surveiller (communiqué 2018)
« Je n’ai pas bien joué de A à Z » (communiqué 2018)

Hugo Bernard en confiance - Le jeune golfeur québécois a appris des leçons (communiqué 2018)
Canadian amateur champion Hugo Bernard makes golf look easy (communiqué 2017)
Hugo Bernard, champion amateur canadien (communiqué 2016)
Hugo Bernard, 2016 Canadian Men’s Amateur Champion (entrevue 2016)
Hugo Bernard remporte l’Alexandre de Tunis (communiqué 2016)
Hugo Bernard, finaliste au Gala Sports-Québec (article 2016)
 
Mise à jour - novembre 2018