Étienne Papineau

Ses débuts au golf

Son père l’a initié à jouer au golf à l’âge de 5 ans. Au début, il ne faisait qu’aller voir son père jouer avec ses amis la fin de semaine, mais le goût d’aller frapper des balles à son tour est rapidement apparu. Il allait donc passer beaucoup de temps à pratiquer ses frappes de balle. Il s’est ensuite inscrit à un camp de jour avec les frères Roy, pendant 3 ans. Il a joué son tout premier 18 trous à 7 ans et a inscrit un score de 149.

Son développement compétitif

Il a fait sa première compétition à l’âge de 10 ans. C'est à peu près à ce moment-là qu'il a commencé à travailler avec Pierre Dugas avec qui il s’entraîne encore aujourd’hui. Il aime le sport en général et il est compétitif, ce qui lui permet de travailler fort pour s’améliorer et gagner les tournois. Il a remporté ses premiers tournois régionaux vers 12-13 ans et son premier tournoi provincial à 15 ans, c'était le Championnat partie par trous junior. Ensuite, il a dû déménager pour pouvoir participer au programme Sport-études à l’Académie Fred Colgan, à Québec, pour ses deux dernières années de secondaire et ses trois années de cégep. À 16 ans, il a gagné son premier tournoi national et, cette même année, il a remporté le Championnat provincial junior. Durant son parcours collégial, il a fait partie de l’équipe canadienne à 17 et à 18 ans.

Son parcours universitaire

Plusieurs entraîneurs des États-Unis l’ont invité à visiter leur université et lui ont présenté leur offre. C’est au retour du Championnat du monde disputé au Japon qu’il a choisi l’Université West Virginia. Il pense compléter sa scolarité en quatre ans et, par la suite, devenir professionnel de golf pour se rendre le plus loin possible. Advenant le cas où ce ne serait pas possible, il pense tout de même rester dans le domaine du golf, soit en tant que psychologue sportif ou en tant qu’entraîneur.


Un joueur professionnel qui l’inspire

Brandon Gallagher, le joueur de hockey, parce qu’il est un petit gars et qu'il a réussi à faire son chemin malgré sa taille. Il l’inspire parce qu’il se reconnaît en lui, il se considère assez petit. Gallagher est la preuve vivante qu’il n’y a pas de physique spécifique à avoir pour réussir, c’est la persévérance qui importe en bout de la ligne.

Superstitions

Avant chaque premier coup de départ, il porte toujours la même chaîne et il regarde le ciel en demandant à ses grands-parents de l’aider à jouer une bonne ronde. Il dessine toujours 3 petits points à la même place sur sa balle et il a toujours sa petite routine habituelle avant chaque partie.

Au-delà du golf

Il est très proche de sa famille avec qui il aime passer du temps et qu’il apprécie. Que ce soit par exemple de passer Noël en famille ou d'aller au restaurant avec son père, ce sont pour lui des moments importants qu’il apprécie grandement.

Tableau de ses performances

 2018
  • 1er au Championnat partie par trous masculins
  • 2e au Championnat U25
  • 2e à l’Alexandre de Tunis
  • 2É à l’Omnium printanier
  • 5É au Championnat provincial amateur masculin
  • 8É au Duc de Kent
 2017
  • 1er au Championnat U25
  • 2e solo et 2e avec son équipe universitaire au Health Plan Mountaineer Invitational
  • Nommé étudiant athlète de la semaine par l’Université West Virginia en octobre 2017
  • 2É au Duc de Kent
  • 5É à l’Omnium printanier
  • 5É au Championnat provincial partie par trous
  • 6É à l’Alexandre de Tunis
  • 8É au Championnat provincial amateur masculin
  • 9É au Glencoe Invitational
  • 16É au Championnat canadien amateur masculin
 2016
  • 1er au Championnat des futurs pros
  • 2e à l’Alexandre de Tunis
  • Top 15 du Mountaineer Inter-Collegiate (NCAA)
  • VCU shootout Top 18 (NCAA)
 2015
  • Formation junior masculine d'Équipe Canada
  • Récipiendaire du programme de bourses Golf Québec / FAEQ
  • 1er à l’Alexandre de Tunis
  • 1er au Championnat provincial junior masculin
  • 1er au Championnat provincial amateur masculin
  • 1er au Championnat Graham Cooke
  • 1er à la compétition collégiale RSEQ
  • 2É à l’Omnium printanier junior
  • 2É à l’Omnium printanier amateur
 2014
  • Formation junior masculine d'Équipe Canada
  • Récipiendaire du programme de bourses Golf Québec / FAEQ
  • 1er au Championnat partie par trous junior
  • 1er au Championnat provincial junior masculin
  • 3e à l’Omnium printanier junior
2013
  • 1er au Championnat provincial junior masculin
  • 1er aux Jeux du Canada Future Links garçons
  • 2e au Championnat Graham Cooke
  • 8É au Championnat canadien junior masculin
2012
  • 1er au Championnat partie par trous junior
  • 2e à l'International Junior Masters
  • 3e au Championnat Graham Cooke
  • 3e à l’Omnium printanier junior
 
 

Étienne Papineau

 

Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité

Ville de naissance : St-Jean-sur-Richelieu

Club d’appartenance : Pinegrove

Entraîneur actuel : Pierre Dugas

École actuelle : West Virginia University (3e année en psychologie)

Catégorie : Homme amateur / Élite

Classement 2018 - Provincial : 2e à l’Ordre de mérite amateur masculin

Classement 2018 - National : 10e à l’Ordre de mérite amateur masculin

Plus grande réalisation : Arrivé 10e au Championnat du monde au Japon en 2015

Facebook

Instagram

Twitter

Communiqués et entrevues

Canada’s NCAA standouts: Étienne Papineau (communiqué 2018)
Mountaineers Eighth at Old Town Club (communiqué 2018)
West Virginia Student Athlete Étienne Papineau - Big 12 Champions for Life (entrevue 2017)
Papineau named student athlete of the week (communiqué 2017)
Papineau, WVU Runners-Up at The Heath Plan Invite (communiqué 2017)
Paré et Papineau défendent leur titre avec succès (communiqué 2017)
Championnat des futurs pros (entrevue 2016)
Papineau et Paré mettent la barre haute (communiqué 2016)
L’histoire d’Étienne Papineau (entrevue 2015)
Championnat provincial amateur (entrevue 2015)
Alexandre de Tunis (entrevue 2015)
 
Mise à jour - novembre 2018