Céleste Dao, championne canadienne junior

 
Céleste Dao remporte le Championnat canadien junior féminin
 
(article de Golf Canada)
 
 
TSAWWASSEN, COLOMBIE-BRITANNIQUE (Golf Canada)— Céleste Dao de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Québec, n’a pas flanché malgré une ronde éprouvant vendredi. Elle a remis une carte de 74 (+2) pour ainsi remporter le Championnat canadien junior féminin de 2018.
 
Dao a débuté la journée forte d’une avance d’un coup et a travaillé dur pour conserver cette avance lors de la ronde finale. Des bogueys aux 2eet 3etrous, pour un total de quatre à l’aller, l’ont placée dans l’eau chaude avant le retour.

Les trois premiers bogueys, commis à partir du sable, l’ont reléguée au second rang dès le 7etrou, un coup derrière sa rivale. Elle a inscrit la normale au 8e, tandis qu’Emily Zhu, sa poursuivante de Richmond Hill, Ontario, échappait le trou avec un boguey qui créait l’égalité.

Un quatrième boguey renvoya Dao de nouveau au second rang avant qu’elle n’en commette un cinquième au trou numéro 10, multipliant les roulés et perdant deux autres coups pour se retrouver à trois coups derrière Zhu.

« La petite voix dans ma tête me disait de rester patiente, juste de rester patiente en attendant les deux normales cinq qui pointaient à l’horizon. Je savais que je pouvais réussir l’oiselet sur au moins l’un des deux, » confie la championne 2018 qui est membre de la formation nationale de développement.

La jeune Québécoise est passée aux actes en réalisant l’oiselet au 14e, son premier de la journée, pour retrouver Zhu à égalité en tête.

« J’ai attendu longtemps pour cet oiselet, j’ai paniqué un peu sur le premier neuf, mais lorsque j’ai dû affronter les deux normales cinq j’étais prête. Et quand le premier oiselet a terminé sa course dans la coupe, j’étais très heureuse, » dit la golfeuse de 17 ans. « Après ce premier oiselet, je savais qu’il y en avait un autre en moi. »

Dao a répété l’exploit au 15e, pour reprendre les commandes avec un coup d’avance. Les deux joueuses se sont donc retrouvées au 17, le même trou qui les avait départagées la veille, pour le coup de départ.

Zhu a cogné une balle qui a trouvé les arbres à gauche, au-delà du sentier des voiturettes. Elle a recouvert avec brio pour retrouver l’allée. Mais au troisième coup, la balle d’est dirigée vers la droite, hors-jeu dans un bosquet. Cela a résulté en un double boguey pour Zhu et créé l’ouverture pour Dao qui avait soudainement trois coups d’avance, avec un seul fanion à conquérir.

« Malheureusement, elle a été malchanceuse, elle a si bien joué durant cette dernière ronde. Elle était très constante, je veux dire, elle n’a que 14 ans, elle est très impressionnante, » de déclarer Dao au sujet de son adversaire Zhu.

Dao a conclu au 18eavec un oiselet pour retrouver la normale pour le tournoi, avec un score cumulatif de 288. Elle a remis une carte finale de 74 (+2) vendredi.

« Cette victoire est très significative pour moi, c’était l’un de mes buts avec les juniors. Cette année, je suis très, très heureuse. Brooke a déjà accompli l’exploit, et tant d’autres joueuses talentueuses l’ont fait aussi. C’était important pour moi de gagner et je l’ai fait, je suis tellement heureuse. »

Emily Zhu a aussi conclu le match en beauté avec un oiselet au 18e, pour mériter la palme dans la division juvénile, et ce, à 14 ans seulement. Angela Zhang, de Vancouver C.-B., a pointé à quatre au-dessus de la normale, tout juste derrière Zhu qui a conclu à moins -3 pour s’assure du titre.

« Je voulais caler cet oiselet de toute façon (et pas seulement pour coiffer la division juvénile), parce qu’il m’avait coûté des bogueys les deux premiers jours et une normale hier. Je me suis dit, pourquoi ne pas y aller pour l’oiselet ! »

La jeune fille de Richmond Hill, Ontario, a terminé le tournoi à trois coups au-dessus la normale avec un score cumulé de 291. Ce n’est qu’un début pour elle, car elle a encore plusieurs années devant elle pour disputer cette compétition.

Sarah Beqaj de Toronto, Ontario, a pour sa part inscrit un score final de 293 (+5) pour s’emparer du troisième rang chez les juvéniles et du cinquième échelon chez les juniors. Tiffany Kong et Angela Zhang, toutes deux de Vancouver, ont remis des cartes identiques de 292 (+4) pour le championnat et partagent le troisième rang.