Le Championnat provincial amateur célèbre son centenaire

À sa dernière année dans les rangs juniors, en 2015, Étienne Papineau a remporté le Championnat provincial amateur masculin

 
 
Au Québec, les archives sont étoffées et les traditions sont fortes dans le monde du golf, et avec raisons! Cette année, Golf Québec présentera la 100e édition du Championnat provincial amateur masculin.

 

En 1909, avant même que la Fédération de golf du Québec ne voie le jour, le club de golf Outremont faisait don de la Coupe Outremont remise dans le cadre du Championnat provincial amateur masculin. C’est G.A. Hutton du club de golf Beaconsfield qui a remporté les honneurs de cette première édition du tournoi. Il a d’ailleurs inscrit son nom sur la Coupe à quatre reprises, soit en 1909-10 ainsi qu’en 1912-13.

Évidemment, si l’on fait le calcul rapide, le tournoi a été inauguré il y a déjà 108 ans. Cependant, la compétition n’a pas eu lieu de 1915 à 1918 en raison de la Première Guerre mondiale et de 1941 à 1945 lors de la Seconde Guerre. C’est ainsi que nous en sommes rendus, cette année, à célébrer le centenaire de l’événement.

Le Championnat a beaucoup évolué au fil du temps. Ayant commencé sous la forme d’un tournoi de deux rondes, il s’est transformé en compétition en partie par trous de 1936 à 1965. Dès 1927, il a aussi servi à sélectionner l’équipe du Québec dans la compétition interprovinciale pour la Coupe Willingdon.

 

 
Équipe de la Coupe Willingdon 1968 : Jack Wilson (capitaine), Eric Reid, Don Rioux, Graham Cooke et Don Davidson.
 

En 1966, la formule de jeu s’est retransformée en partie par coups et la compétition est passée à trois rondes. Ce n’est qu’en 2011 que nous lui avons ajouté la quatrième ronde que nous lui connaissons aujourd’hui. Cette modification visait surtout à mieux préparer nos compétiteurs québécois à l’envergure du défi proposé par le Championnat canadien.

Des compétiteurs exceptionnels

Outre le tout premier champion, G.A. Hutton, d’autres joueurs ont remporté la victoire à quatre reprises : Tom Riddell de Beaconsfield (1947-49, 1952), Graham Cooke de Summerlea (1981, 1984, 1993, 1996) et Steve Davies du Royal Montréal (1989, 1991-92, 2002). Pour leur part, Robbie Jackson du Royal Montréal (1974-76) et Pierre Archambault de Kanawaki (1972, 1979, 1987) l’ont gagné trois fois. C’est Julien Goulet du Mirage qui, en 2008, est devenu le plus jeune de nos champions en reportant le tournoi à l’âge de 16 ans.

Autre fait marquant, ce sont Graham Cooke et Pierre Archambault qui s’y sont qualifiés le plus souvent pour l’équipe amateur du Québec avec 27 et 9 participations, respectivement.